Wednesday, April 29, 2009

La coopérative est maintenant baptisée

Chers amis,
après une longue séance de réflexion en comité, inspirés par vos suggestions et commentaires, il nous fait plaisir de vous annoncer que notre projet a maintenant un nom, et qu'on en est pas peu fiers:

Les Grands Rangs, coopérative de solidarité des terroirs de Portneuf


Le grand rang, dans les villages Québécois, était le rang des notables, le rang des plus aisés. On y retrouvait plusieurs services, il était un lieu de rencontres pour les villageois. Des grands rangs, il y en a partout au Québec. Ils sont souvent le lien entre différents villages, ou relient le village à la ville. Voie privilégiée pour les échanges, c’est par le grand rang que les producteurs apportent leur produits au marché.

Le rang fait également référence à la notion de partage, de solidarité :

« Habiter le Rang de l’église ou le Grand-Rang ce n’est pas comme appartenir à un autre rang (…), La solidarité du rang est plus forte que celle de la paroisse, réservée aux occasions exceptionnelles. Les grandes corvées, comme le levage de la charpente d’une grange, regroupent souvent ceux qui habitent le même rang. D’autres formes de travaux se prêtent à ce type de solidarité. En avril, quand le vieux Daupĥinais de Saint-Justin perd sa jument et se retrouve incapable de faire ses semailles, cinq ou six de ses voisins s’entendent pour l’aider à ensemencer son champ.»
Extrait de : Les quatre saisons dans la Vallée du Saint-Laurent de Jean Provencher.

En choisissant ce nom, nous démontrons la mise en valeur d’entreprises et de produits de qualité, mais également de valeurs humaines reflétant l’équité, le partage et le respect de l’environnement. Il souligne aussi l’importance des liens à créer entre les entreprises et personnes membres, et parallèlement entre le milieu rural et la ville. En utilisant les grands rangs au pluriel, nous présentons l’aspect universel de la coopérative et le fait qu’elle peut répondre aux besoins de plusieurs communautés.

Le choix du mot terroir fait référence à des caractéristiques géophysiques, mais également à une expertise et un savoir-faire propre à un milieu.

« Le terroir est un espace concret, tangible et cartographiable à travers de multiples facteurs (géographiques : géologie, hydrologie, climatologie,, exposition, etc.). Mais il possède également une dimension culturelle qui reflète directement la société humaine qui l’exploite. »
Source : Wikipédia

Les terroirs de Portneuf soulignent les spécificités propres au territoire où s’installe la coopérative, mais également la mise en valeur de l’ensemble des expertises que l’on y retrouve.

Emmanuelle

No comments:

Post a Comment

There was an error in this gadget
There was an error in this gadget