Wednesday, December 2, 2009

tambour battant, regardons droit devant

Et il le faut chers amis..

Les croques-enjambes des indécis sont légions. Faire naître un projet d'entreprise durable en 2009-2010, relève du chemin de croix. Vrai que dans d'autres régions, cela peut paraître plus aisé. On "deal" toujours avec des humains après tout.

Toutefois, lorsque l'on parle d'organisation a organisation, d'arrimage de plan de développement territorial avec des porteurs de projets, il est quand même "sacrant" de devoir gérer les égos de tout un et chacuns. Moi je fais dans la gestion de projet, dans le développement socio-économique intégré en milieu rural.. pas dans la langue de bois pour licher les intervenants dans le sens du poil. Allez pas vous imaginer que je suis impoli ou sacreur né... Mais j'avoue , être franc, direct et sans détours... ! C'est pour la cause après tout, et j'ai pas toujours le temps de faire la cour de Louis IX a des éxécutants pesant sans jugement !

Mais , je vous avoue être très fier de voir les partenaires et les ouvertures se faire de part et d'autres dans Portneuf et ailleurs au Québec. Je ne suis pas un adpete de la pensée magique. Je suis de ceux qui croient jusqu'a la fin que le travail et la tenacité se devront de porter fruit. Cette aventure coopérative n'était pas une autoroute, les vieux loups me l'avaient dit. Toutefois, c'est dans la nature humaine pour un caribou de tête, d'envoyer des pointes aux "emmerdeurs" de première. On s'entend ici, j'accuse les structures et la culture théocratique qui s'y est incrustée.. Faut pas que les gens le prenne personnel, sinon ils ont rien compris !

Je sais très bien que tant au fédéral qu'au provincial tout organisation publique est structurée de la sorte que chacun doit protéger son derrière et ne s'engager que lorsque tous se seront engagé. Bref personne ne bouge, jusqu'au moment ou le politique s'en mêle. Une sorte de laisser-faire automatisé. Couplé a un esprit d'initiative éteint ou déformé par l'égos de certains.. , nous sommes en face de situations ou les promoteurs, bien intentionnés, n'ont d'autres choix que de se battre visière levée avec l'instinct de la consultation stratégique aiguisé.

C'est fascinant.. et avec le travail.. ca porte fruit.. Tant mieux !! Je ne ferai pas le plaisir de mes détracteurs d'exposer ici toute la stratégie de propagande de la coop des GRANDS RANGS, mais je peux vous dire d'ores et déja.. que lorsque celle-ci verra le jour fin 2010 (si tous font preuve de bonne volonté !), ce projet sera une vraie révolution de la base, au sein de la gouvernance "collusionnelle" véhiculée au niveau municipal, régional et provincial. Si certains d'entre vous savent ce qu'est "la main noire" au sein des différents échelons d'une collectivité, savent que les promoteur du bien commun ne l'aurons jamais facile, car leurs idéaux empreint de liberté et de solidarité , menacent les forces du conservatisme inerte et ingrat. En clair, on appelle cela un changement de paradygme.

Avant noel, je vais vous faire le topo de l'automne 2009. en vous illustrant le chemin parcouru, et comment les succès de la coop me porte a croire que ce projet, au départ qualifié de farfelu, devient porteur pour tous.. et carrément un modèle de développement a suivre dans toutes les régions du québec.

Recevez mes chers amis mes salutations et accolades les plus chaleureuses.

p.s. Le lundi 14 décembre au bistro Angelus de Deschambault .. party de noel de la coop, ou membres utilisateurs, sympathisant et citoyens qui adhèrent a la coop sont invités.. Réservez d'avance, pour faire sur qu'il y aura assez de nourriture pour tous.

http://www.angelusbistro.com

Prenez soins de vous, vos femmes , vos enfants et vos chevaux, compagnons

chevalier tourilli

No comments:

Post a Comment

There was an error in this gadget
There was an error in this gadget